Ah ! ça ira !

Ah ! ça ira ! 

Dom m’a lavé ! Le 14 zuillet ! Et du coup, z’ai fait un chcoquemard !

bain 

Crès tôt le matin, vers 9 heures, elle m’a attrapé comme Materazzi a attrapé Zizou, et plaf ! Dans l’eau, sous le robinet tout neuf qu’elle avait posé la veille ! Tu parles d’une inauguration ! Z’ai même pas eu le temps de lui mettre un coup de boule que z’étais dézà tout mouillé partout. Et vas’y que ze te frotte ! Avec un max de Woolite.

ze sèche.... 

30 minutes plus tard, z’étais sur mon hamac, en plein soleil. Z’avais plus qu’à sécher. Z’étais crès en colère. Alors z’ai passé la zournée à m’informer de mes droits pasque cette humiliation ne peut plus durer.

Z’ai relu un piti bouquin super chouette tout relié cuir, fait à la patte, acheté au salon « gueules de miel » : « les droits des ours et des oursons ». Et pis z’ai ressorti de ma bibliothèque « les droits des humains » que z’avais acheté en 89 (tout cuir et très cher aussi).

Article 5 : (ze cite)« Nul ours ne sera soumis à la torture, traitements cruels, inursins, dégradants ». Voilà, c’est écrit ! Article 3 : « droits de vie à tous les ours » Ben encore heureux ! Dom et Moi, on en a dézà sauvé plein des poubelles. Ze commençais à me souvenir de la nuit où on en avait sorti 15 d’un conteneur. Ils étaient tout au fond et Dom avait failli se retrouver avec eux dans le conteneur. 

Mais un piti rayon de soleil me chauffait les pattes et les zoreilles et ze me suis endormi.

dur travail.... 

Dans mon rêve, ze me retrouve pauvre ours oblizé de travailler dur pour gagner mon miel et nourrir mes oursons, maltraité par un humain féroce.

révolourstion 

Mais ze prends la tête de la révolourtion avec Amandine, Manif (qu’est un spécialiste), Vicky et d’autres copains. Les deux bouquins m’avaient bien remonté. Le monde va changer de base ! Fini les mauvais traitements, les poubelles après tant d’amour donné. On marche sur la Bastille. On va parler au Roi et ça ira, ça ira.

chez le roi 

Ouah ! Le luxe chez ce Roi ! Moutons partout, réserves de miel pleines à craquer ! On est plutôt intimidés, mais en voyant nos outils de zardiniers, il accepte tout de suite de partager et de discuter.

députours 

Les cops m’élisent Députours et toutes les lois de mon bouquin sont votées. Hélas, certains humains, pas contents du changement, m’attrapent. « Tu vas voir c’qu’on leur fait aux ours bleu blanc rouge !

charette 

Et ils me jettent dans une charrette ! Alors que ze suis beige des zoreilles aux pattes ! Ze me suis réveillé en sursaut en criant. Mes deux livres étaient tombés par terre.

Dom, Mémé Monique et les cops ont couru vers moi, m’ont fait plein de câlins, donné plein de Nutella et de biscuits et ze me suis calmé. Mais z’ai fait serment de continuer à militer pour les ours maltraités.

Retour vers « vie familiale »

 Retour à la liste des histoires 

Mots-clefs : , ,

Laisser un commentaire