Hanoï et le Bac Bo

Ninnin et le secret du Viet Nam

 1ère partie : Hanoï et le Bac Bo (nord Viet Nam)

 

bf.jpg

Ha Long, le 3 août 2010

Ze vous écris de la baie d’Ha Long au Viet Nam où ze suis en mission. Comment ze suis arrivé là ? C’est très simple !

Anh

Depuis octobre, Anh (prononcez agne) est arrivé chez nous dans le sac à dos de Tonton Yannick. Et depuis octobre, il me parle de son pays avec passion :

« - Tu sais, Ninnin, le Viet Nam a un secret qui ne se révèle pas. Si tu veux le découvrir, tu devras parcourir le pays tout entier. Je peux te guider pour le Bac Bo, mais pas pour le sud. » 

Alors moi, ze fonce ! Vas-y Anh ! Explique et z’y vais !

(Z’ai mis ici, un lien vers la carte du Viet Nam pour vous expliquer mon parcours. Cliquez sur le texte ! )

Bangkok

« - C’est un long voyage. Tu devras faire escale à Bangkok qui est en Thaïlande (c’est moins beau que chez moi, bien sûr).

 Bac Bo

30 minutes de vol après, tu passeras au dessus de la terre de mes ancêtres

 Hanoi

et te poseras à Hanoï, la capitale. Un petit repos, et tu partiras vers Hoa Lu.

 chapeau 1

En route, n’oublie pas de t’arrêter dans le meilleur atelier de chapeaux coniques. Tu t’avances humblement, sans gêner les travailleurs et tu admires. 

 chapeau2

Tu fais des essais et tu en choisis un bien large et bien fini, parce que les épreuves qui t’attendent sont rudes, mais je sais que tu es un solide aventurier. 

 durian

Les fruits délicieux de chez moi devraient te donner la force de continuer : durians, 

 pamplemousse

pamplemousses. 

- Z’aime pas les pamplemousses ! 

- oui, mais cueillis sur l’arbre, rien a voir, Ninnin ! « 

Anh était enthousiaste et impossible à arrêter. Z’ai compris qu’il fallait faire tout ce qu’il disait sans faire l’ourson, et z’ai aimé les pamplemousses !

cheval sacré

« - Après, tu iras au temple de Dinh et Le. Je crois que tu as eu des problèmes en Chine avec le cheval sacré. Ici, tu lui donneras un bâton d’encens et plus de problèmes ! 

Hoa Lu 1

Enfin, tu arriveras à Hoa Lu. Ce sera ton premier bateau, et l’eau ne sera pas très loin mais le paysage vaut le risque.

   Hoa Lu 2

On appelle ce lieu la baie d’Ha Long terrestre.

 train aller

Bien fatigué de ta journée, tu prendras le train spécial vers l’ouest. Pour toi, couchage douillet et confortable, décor très soigné. 

- Ça, ze connais, z’ai déjà pris le transsibérien et le TGV chinois. 

- Ouah ! Tu es un sacré baroudeur ! 

 Sapa 1

Le matin, tu arriveras frais comme un lotus à Sapa. Un paysage grandiose de rizières en terrasses

 Sapa 2

Petit problème sans importance : en juillet, c’est la mousson : Prévois une cape de pluie dans tes bagages pour les randonnées.

rizières rizières 2

Tu es futé. Tu trouveras les grains de riz facilement, même si ce n’est pas la saison des récoltes. Le soir, vas de ma part au village de Ta Van où habite la minorité Giay.

 chez l'habitant

Les autres seront logés en dortoir, mais vu ton âge vénérable, je réserverai bon lit pour toi, avec grand tissu anti moustiques et anti araignées. 

- Horreur ! Y’a des araignées et des suceurs de mousse au Viet Nam ! Alors z’y vais pas !  »

Anh, toujours aimable et rassurant a tout prévu :

« - Mais non, ils auront bien assez à manger avec les jeunes qui dorment dans les dortoirs. Alors pourquoi ils se fatigueraient à essayer de trouer le tissu pour t’atteindre ?

roi des H'Mong

Après bonne nuit de sommeil, tu visiteras la grande maison du méchant roi des H’Mongs qui est parti depuis longtemps.

 chez les Taï 1

Puis tu entreras dans les petites maisons des minorités Taï.

 chez les Taï 2

 Ils te redescendront à Lao Caï dans une hotte comme celle du Père Noël. 

frontière chinoise

Là, un autre danger te guette : les chinois ! 

- Ze connais les chinois, z’y étais l’année dernière ! 

- Oui, mais ici, c’est le Viet Nam, et eux, ils disent que c’est la Chine ! 

- C’est pour ça que tu ne lâche pas ton drapeau ? 

- Oui Ninnin. J’y tiens beaucoup ! Ici, c’est le Viet Nam. Eux, c’est après le portique seulement ! Mais laisse moi continuer, j’ai encore beaucoup à te dire. 

train retour

Le soir, tu reprends le train spécial, avec hamac qualité supérieure. 

 taï Chi

Tu arrives à Hanoï à 4h30, juste à l’heure pour le taï chi au bord du petit lac. 

- Quoi ! 4h30 ! Eh ! Je suis vieux moi ! 

- Justement. Les jeunes trainent au lit et ne sont là qu’à 5h30, avec des musiques d’américains. Alors sois ponctuel.

 baie d'Ha Long

Petit exercice matinal terminé, tu embarqueras dans une jonque traditionnelle pour deux jours dans la baie d’Ha Long, avec amis à moi pour piloter le bateau.

  bc.jpg

Je ne connais rien de plus beau au monde. On dit qu’un dragon a entaillé la montagne avec les mouvements de sa queue.

 bd.jpg

Là encore, ton âge respectable te donnera accès à la plus belle cabine que je réserverai pour toi. Trois larges fenêtres pour prendre tes photos.

  bh.jpg

Mais attention à ne pas tomber ! Prends soin de te faire tenir par Dom (ton humaine), même si, comme disait l’Oncle Ho : « rien n’est plus beau que l’indépendance et la liberté »

  bi.jpg

Visite les belles grottes cachées dans les montagnes de la baie et plonge dans l’eau émeraude pour te rafraichir.

 bj.jpg

Admire le coucher du soleil.

 bk.jpg

Lêve toi à 4h30 pour photographier le lever. 

- Encore ! Tu parles de vacances toi ! 

- Ce ne sont pas des vacances, Ninnin. C’est une mission. Tu dois revenir avec le secret du Viet Nam. Courage ! « 

 bl.jpg

Voilà.

Anh ne m’avait rien dit d’autre. Z’ai fait tout ce qu’il m’a dit, sauf plonger dans l’eau. Du bord de ma cabine, z’ai pêché une huître et récupéré les perles pour Amandine (ma copine), mais ze n’ai pas encore percé le secret du Viet Nam.

Ze vais rentrer à Hanoï, trouver un navion pour partir vers le sud. Mais sans guide correct, livré à moi-même, l’aventure sera maintenant totale !

Si vous êtes perdu dans le Viet Nam, allez voir la carte en cliquant sur la photo suivante:

aller voir la carte

Pour connaître la suite, rendez vous à la 2ème partie : Ninnin et le Trung Bo (centre du Viet Nam)

Retour à Ninnin et le secret du Viet Nam

Retour aux histoires asiatiques

Retour à la liste des histoires

Ze remercie Anh, notre guide, de m’avoir accepté avec joie et humour dans le groupe.

Merci aussi à Jacky, qui est gentil et grand et m’a parfois porté pour que les photos soient belles.

Mots-clefs : ,

2 Réponses à “Hanoï et le Bac Bo”

  1. Helene dit :

    Après une absence à cause de différents problèmes de santé je redécouvre avec bonheur les histoires de  » Ninnin « .

Répondre à Helene Annuler la réponse.