Journée de l’ours au bureau 2010

Salut les cop’s, c’est Ninnin 

Il faut que ze vous raconte ma

zournée de l’ours au bureau 2010

paquet de copies

Cette année, Dom (mon humaine) ne va plus à Paris. Elle essaie d’apprendre les maths à des pitits humains mal léchés de collège.

Vu comment ils sont, z’aimerais pas être leur ours, et ze voulais pas non plus y aller, même pour une pitite zournée, même pour faire plaisir à Bisou, surtout sans contrepartie en miel. Mais z’ai bossé quand même.

Ce zour là donc, Dom est rentrée de bonne heure, avec une tonne de feuilles toutes gribouillées par les élèves : des copies ça s’appelle. Ze vous dis pas la quantité ! Et quand Dom à plein de ces trucs là, elle râle et n’a plus de temps pour mon blog. Alors, z’ai eu la bonne idée d’aider.

faire le sujet

D’abord : faire le sujet pour trouver les réponses. Un jeu d’ourson.

 
 vieille calculette

Z’ai voulu prendre sa vieille machine de quand on était tous les deux à l’internat à Lyon, mais maintenant, elle en a une jolie verte beaucoup plus pratique, alors z’ai pris la neuve pasque y’avais pas de temps à perdre (la vieille me rappelle plus de souvenirs mais tant pis), et z’ai utilisé aussi quelques autres outils.

Aller hop ! C’était parti !

copie vide

C’elle là, c’est ma copie préférée, pasque avec rien dessus, ze l’ai vite corrigée.Z’ai caché le nom de l’élève pour pas lui faire honte.

géométrie

 Lui, il avait oublié les triangles. Hop ! Z’ai pris mes outils et z’ai arrangé ça avant que Dom revienne. Ze suis pas un méchant nours.

correction

 Y’avait de tout : des jolies avec plein de bonnes réponses et une belle écriture, des moches-sales-rien-fait-m’en-fout (grrrr coup de patte arrière dans les fesses) et des propres qu’ont essayé mais pas réussi. C’est pourtant facile les maths ! 

calculs

 Ze corrige, z’explique. ze mets du rouge là où il faut. Ça prend un temps fou.

 pesée

  Tout à coup, il me vient une idée : puisque ceux qui en ont fait le plus ont mis plus de feuilles, il suffit de peser et de faire un pitit calcul. On appelle ça proportionnel.

 Ça va beaucoup plus vite. Mais z’étais pas très sûr que ça plaise à Dom, alors z’ai continué « à l’ancienne ». Pourtant, si elle faisait comme ça, on aurait plus de temps pour jouer ensemble. Il faudra que ze lui en parle.

fatigué !

Enfin, ça s’est terminé. Z’étais bien content mais z’en pouvais plus ! 

 Et puis Mémé est rentrée avec plein de supers bonbons.

bonbons

 La zournée de l’ours c’est sans contrepartie en miel, mais pour les guimauves et les têtes choco, y’a rien de précisé. Hein ?

Retrouvez la zournée de l’ours sur le site de mon cop’s Bisou (www.agdm.org), avec tous les autres ours qui sont allés au bureau ce jour là.

Et n’oubliez pas de participer l’année prochaine !

Retour à la vie parisienne

Retour à la liste des histoires

Mots-clefs : , , ,

Laisser un commentaire