La 2CV de Ninnin : 4ème partie

La 2CV de Ninnin : 4ème partie

La 2CV de Ninnin : 4ème partie dans 2cv 1-300x227

La construction de la 2CV avançait bien, grâce à tous les cop’s qui se dépensaient sans compter. Pourtant, ce zours là, nous étions bloqués : L’automne approchait, il fallait un toit. Beaucoup de pièces étaient prêtes mais ne s’attachaient sur rien.

2-300x226 2cv dans ninnin

Plus le choix, il fallait repasser par le bureau d’étude : Une forme arrondie pour les portes, deux ailes à l’arrière.  Plat à l’avant pour accrocher le capot et laisser la place au moteur.

3-300x262 ninnin dans ours

Mon plan terminé, z’allais voir Nounours-Rouge pour qu’il réalise ça avec le mécano.

« -Tu as drôlement bien travaillé, Ninnin, viens voir à l’atelier.

4-300x225 ours dans peluche

- Avec le mécano de Claude (mon humain), je peux suivre ces plans mais j’ai peur de ne pas avoir de pièce comme celle dont tu as besoin. Je veux bien essayer.

- Pas grave ! Je vais aller sur internet !

- C’est quoi ça, Ninnin ?

5-300x228 peluche

- Regarde ! Tu allumes l’ordi, tu cliques, tu commandes, tu tapes le numéro de la carte en plastique de Dom (mon humaine) et hop ! Y’a rien a payer !

- Ouh là là, Ninnin ! C’est trop compliqué pour moi. Je retourne à l’atelier et tu me montreras quand ce sera fini. Ce monde moderne me fatigue. »

6-300x252

Quelques semaines plus tard :

« - Tut tut ! Livraison ! Y’a quelqu’un pour décharger ? »

7-300x226

Manif, Vicky, les oursons et moi, on est arrivés à toute vitesse, trop contents que notre commande soit arrivée ! Mais rien à faire, c’était vraiment trop lourd.

8-300x226

En plus, ce camionneur n’était pas du tout aimable !

« - Eh, les mauviettes ! Débrouillez-vous ! Moi, je livre, je ne décharge pas ! Je prends ma pause et si c’est pas déchargé à mon retour, je remmène tout ! Salut les gars ! »

9-300x224

Galère !

Dans ces moments là, ze sais sur qui compter. Moins de 5 minutes après, mes meilleurs cop’s sonnaient à la porte !

10-300x227

« - Rien à faire, Ninnin ! Désolés. C’est vraiment trop lourd pour nous aussi. Avec tous nos humains partis au travail, on va pas y arriver. Bouououhhh !»

11-300x225

Encore une fois, c’est Amandine qui nous a sauvés. Pendant qu’on se désespérait, Elle avait réquisitionné tous les camions-grues disponibles.

12-224x300

Les mini-ours prenaient la direction des opérations, en criant tous en même temps. Tuba, au volant de la grue, s’amusait comme un ourson tout en manœuvrant comme un pro !

13-218x300

Abigaïl pouvait lancer sa chaîne, vite placée par Ninnin-Blanc et Nounou.

14-300x254

Manif et Vicky, en marche arrière, plaçaient la voiture au plus près.

151-300x224

Quand la pièce neuve s’est retrouvée suspendue en l’air, au bout de la grue d’Abigaïl, on n’entendait plus personne respirer.

16-300x226

Dehors, dedans, il fallait du monde partout pour que ça s’emboite bien du premier coup ! Heureusement, z’ai de la mousse d’ajusteur !

17-300x226

Youpi ! On a réussi ! Tout le monde hurlait de joie, les larmes aux noeils ! Pitits et grands, on était vraiment une
chouette équipe !

18-300x253

Attiré par les cris, Nounours-Rouge est sorti de son atelier pour admirer le travail et nous féliciter. Ça nous a rendus encore plus fiers de nous !

19-229x300

Pour sa première participation à notre voiture, Porsche n’était pas venu les pattes vides :

« - Tiens, Ninnin, cette vieille batterie trainait dans mon atelier, elle devrait t’être plus utile qu’à moi.

- Ouah ! Merci à toi !

20-222x300

Excités comme des abeilles à qui on a volé leur miel, Manif et Vicky ont posé le pare-brise pendant qu’Amandine effaçait leurs traces de pattes.

21-300x232

 Tinours et Titenoursette ont alors ajouté quelques accessoires.

22-300x222

Quand Titou a posé les portes, on est tous restés babas : C’est vrai qu’elle était pas finie, mais elle avait pris drôlement forme et ça sentait trop le flan de Mamy-Nours dans la cuisine pour continuer aujourd’hui.

Retour à la liste des histoires

Retour à la vie familiale

Retour à  » La 2CV de Ninnin « 

 

 

 

Mots-clefs : , , ,

Laisser un commentaire