Et toi, C’est quoi ta couleur ?

Le secret de Ninnin

 b

 Pour noël, z’ai été super gâté : des ticheurtes imprimés avec mes photos de voyage, un ensemble en laine pull-bonnet-foulard, une chemise carreautée pour mon prochain séjour au Québec, des chaussures pour courir vite, des chaussettes à mettre dans les chaussures,

 a

 une visite du musée Picasso à Paris (z’adore les expos de peinture) et aussi des grands magasins.

 

 et un livre d’eMmA. « Et toi, c’est quoi ta couleur ? » Ici, chez Dom (notre humaine), personne ne se posait la question, avant le livre. On vit heureux, sans distinction de couleur, d’espèce, de sexe. Tous ensemble, ouaih !

 1

Mais avec le livre d’eMmA, on s’est identifiés. On a réfléchit. Blanc, c’est simple. Encore que si on regarde bien, y’a des nuances de blanc. Dans le livre d’eMmA, 8 enfants souffrent de leur différence.

 2 

Il y a Jules, qui a les cheveux roux. Groupi a formé le quatuor des oranges et ils se sont trouvés plutôt jolis.

 3

Il y a Lin-Mei qui est beaucoup moins jaune que mes cop’s, et sans taches noires !

 4

Le troisième, Corentin, dit qu’il est parfois rouge. Z’y crois pas !

 5

Fatou parle de la maladie bleue.

« - Dis donc, Ninnin, être bleu, c’est pas une maladie !

- Cocorico ! Une photo des bleus ? Je veux y être ! »

Ze me suis souvenu que Dom a acheté tous les bleus en solde. Elle disait que les gens n’en voulait pas et que ça l’arrangeait bien, parce qu’elle les adore.

 6

Dans le livre d’eMmA, Arturo est noir de cheveux. N’allez pas faire des remarques à Jonah, pasqu’il est très pitit, et très costaud. C’est le meilleur au rugby. Les «  tounoirs » gagnent toujours !

 7

Chez nous, avec une maman noire et un papa blanc, on peut être gris, ou noir et blanc, comme Pi-Tchoun. Augustine, dans le livre, dit qu’elle se sent rose. Dom n’aime pas le rose, pourtant, il y en a parmi nous. Elle respecte et accepte. On naît rose, on ne choisit pas !

 8

Titou, très inspiré par Yves, qui a écrit la préface du livre, a groupé les pitits pour faire la somme de leurs différences et consoler Marcel. Un bel arc-en-ciel.

 9

« - Et moi, c’est quoi ma couleur ? »

 10

Sandhiya est  brune de peau, mais quel brun ? Où s’arrête le brun et où commence le beige? Ze vous laisse choisir !

 canapé

À la fin de cette séance « photos de couleurs », on s’est remélangés comme avant.

 livre fini

Mais d’un coup, en voyant les autres poser chacun leur tour, être sûrs et fiers de leur couleur, un étrange malaise m’a envahi et tout m’est revenu en mémoire : Et moi, c’est quoi ma couleur ?

 Ninnin 

Ze m’appelle Ninnin,
Ze suis un nounours Boulgom, de Chaponost, près de Lyon.
Quand ze suis arrivé chez Dom ( mon humaine), il y avait déjà Ninnin ( le chouchou de Yannick), Ninnin-Brun, Ninnin-Jaune, Ninnin-Rose, Ninnin-Beige.
Et moi, c’était quoi ma couleur ?
Dom ne savait pas lire, alors elle a demandé à son grand frère Yannick de regarder sur ma boite de naissance.

 11

Il a retourné le carton dans tous les sens et a dit : « Champagne »
Ils étaient bien embêtés. Ils trouvaient que Ninnin-Champagne n’était pas un prénom convenable.
Dom a dit :  » Je ne veux pas qu’on se moque de lui en disant qu’il boit »
Yannick a ajouté :  » Ça fait trop riche, trop vantard, mais Ninnin-Beige on ne peut pas, il y en a déjà un ici.
Moi z’étais triste. Pourquoi ma couleur leur plaisait pas ? Z’avais peur qu’ils me trouvent moche et que Dom ne m’aime pas et que ze vieillisse tout neuf, dans ma boite en carton, tout malheureux.
Dom l’a bien compris et m’a rassuré :
 » Tu es le plus beau nounours que j’ai jamais vu. Pas beige, pas blanc, pas brun….. Champagne ! Le luxe et la perfection à la française. Je t’adore pour la vie. Mais pour que tu n’aies pas d’ennuis avec ton nom, sans mentir sur ta couleur, on a trouvé une solution : Le Ninnin de Yannick accepte de changer de prénom. Il sera Ninnin-Blanc, et toi Ninnin. Moi, je saurais bien que tu es Ninnin-Champagne, c’est l’essentiel !
Grâce au livre d’eMmA, tout est remonté dans ma mémoire. 50 ans plus tard, ze me souviens.

Mais surtout, z’ai envie d’être fier de ma couleur, z’en ai le droit. Pas de ma faute, si ça fait Luxe, ou riche. C’est pas honteux ! Ze ne veux plus la cacher !
Alors quand on me dira :
 » Et toi, c’est quoi ta couleur ? »
Ze répondrai  » Champagne ! « 
Dom a promis d’en faire autant. Et un grand vent frais est entré dans mon cœur ce soir.
Merci eMmA !

12

D’ailleurs, depuis l’arrivée de Floni, cette semaine, ze crois bien que ze suis plus le seul « Champagne ».

 

Suivez le lien vers  le  livre  d’eMmA

livre fini

Retour à la liste des histoires

Retour à la vie familiale

 

Mots-clefs : , ,

Une réponse à “Et toi, C’est quoi ta couleur ?”

  1. eMmA MessanA dit :

    Merci, merci Dom et Ninnin-Champagne pour la jolie publicité, façon conte de Noël, pour mon album jeunesse « Et toi, c’et quoi ta couleur? » préfacé par notre cher Yves Duteil. Quelle aventure !
    Belle fin d’année à vous, à tous.
    Grosses bises.
    eMmA

Laisser un commentaire