Archive de la catégorie ‘irkoutsk’

à Irkoutsk

Mercredi 20 août 2008

Trilogie: Ninnin à la recherche des étoiles

Première partie:

 

Ninnin à Irkoutsk

départ avion

Drôle d’été : Ze me préparais pour Saint-Nazaire quand Dom (mon humaine), m’a dit :

« - Cette année, on part en avion en Sibérie avec Mémé Monique.

- Wouah ! Chouette alors ! Ze vais aller voir les étoiles avec vous ?

- Ben oui mon Doudou ! »

Un tout pitit sac léger vite fait en bagage à pattes, un gros avion blanc avec des lettres bizarres dessus (ΑЭРОФЛОТ), et hop ! Nous voilà à Irkoutsk !

 ours chasseur

Pas très sympa, et plutôt mal léché, le premier ours rencontré. Tenue de chasseur ? un ours ? Sigmundo, un pote à moi, dirait : syndrome de Stockholm. Ze préfère m’éloigner et visiter la ville.

irkoutsk angara

Un pitit tour près de l’Angara (la Seine du coin), et là, ze croise deux potes franchement plus attirants :

ours a vendre

« - Ze viens voir des zétoiles !

- Nous, on ne sait rien. On est arrivés dans un carton, et depuis, on attend là qu’un humain nous choisisse. Va plutôt voir Nerpa sur le lac Baïkal, il fait parti des savants du conservatoire du lac.

- Spaciba ! Salut les cops et bon courage ! »

taiga 1

Sur la route, toujours les mêmes zarbres, alors à force : Perdu ! Ze marche dans la taïga. Ze suis un ours courageux et débrouillard, mais là, eueuh. Si ze rencontre un ours, pas de problèmes, mais une tique dans la pluche, qui te mange la mousse, ça c’est super dangereux !

taiga 2

Oh ! Un chemin ! Allons z’y !

fenetre datcha   lit datcha

Ah ! Chouette ! Une datcha ! Coup de chance, y’a quelqu’un et z’ai le droit de dormir pour récupérer un peu. On me fait un plan, et le lendemain, me voilà sur le lac !

baikal bateau

« - Ze suis le maître du monde ! »

1 700 mètres de profondeur ! C’est comme Bessans (là où ze vais skier dans les Zalpes), mais à l’envers et rempli d’eau ! T’imazine ! Bonzour le bain glacé ! z’aime mieux la neige et z’en veux un peu moins à Dom de m’avoir imposé le harnais.

baikal 2

Pitite ballade au bord du Baïkal,

Baïkal sacré, tonneau d’Omouls* !

Un beau lac comme ça, et ze deviens poète ?

phoque

 Ze tombe truffe à nez avec Nerpa :

«  – Ze viens voir des zétoiles !

- Ah oui, je connais les astronomes d’Irkoutsk. À toi, ils vont t’ouvrir. Monte jusqu’aux grands champignons blancs en métal »

observatoire irkoutsk

C’était haut, mais ça valait le coup :

«  Wouah la belle longue-vue ! Elles sont où les zétoiles ?

- Mais Ninnin, nous travaillons sur le soleil ici ! Pour voir les étoiles en plein jour, il faudrait une éclipse !

- Et c’est quand la prochaine ?

- Le 1er août, à Novossibirsk, à 1 800 kilomètres d’ici !

- Pas de problèmes. CПACIБO (merci) les savants, z’y vais tout de suite ! »

 

* omoul: poisson du lac Baïkal 

Retour aux histoires russes   

Retour aux histoires en Europe

Retour à la liste des histoires

Ze remercie l’Association Française d’Astronomie et TOA (Tours Opérators Associés), de m’avoir permis de les acompagner dans leur voyaze et de faire mon reportaze.

2ème partie : Ninnin à Novossibirsk.