Archive de la catégorie ‘jardin ours printemps’

Ninnin jardinier : saison 2

Vendredi 20 juillet 2012

Ninnin jardinier

saison 2

Ninnin jardinier : saison 2 dans jardin 0-300x226

 

1-300x242 piment ours peluche espelette jardin printemps dans jardin ours printemps

Le piment d’Espelette, c’est connu. L’année dernière, en août, z’en ai rapporté de mon super séjour à Saint Jean de Luz. ze vous les avais montrés. (voir Quelle ascension !). Maintenant, ze vais vous raconter la suite :

2-300x229 dans ninnin

En septembre, mes pitits piments étaient devenus tout rouges et tout secs. Z’ai eu envie de voir ce qu’il y avait dedans. Z’en ai ouvert un. Ouah ! Des graines !

2a-224x300 dans ours

Vite, les mettre dans une pitite boite et les garder comme ça tout l’hiver. Titou, mon ourson ainé, avait crès envie de les planter tout de suite, mais ce n’était pas le moment : Un bon zardinier doit savoir attendre.

3-222x300 dans peluche

Début février, à l’heure où les ours sortaient d’hibernation, Titou et moi, on avait usé toute notre patience : Un max de graines dans les piments !

3a-222x300 dans piment

Ze posais délicatement plusieurs graines par pot pour être sûr que ça pousse !

4-241x300 dans printemps

Ze montrais à Titou comment bien envelopper les graines dans la bonne terre qu’elles aiment (chacun ses goûts !).

5-300x230

Nos travaux terminés, y’avait plus qu’à débarrasser la table basse de Dom (mon humaine), avant qu’elle râle à cause de la terre partout.

6-300x229

Le 30 mars, succès total ! De jolies pitites plantes avaient commencé à pousser.

7-300x181

Mais comme ça avait trop bien marché, elles étaient vraiment tassées. Il fallait agir, et vite :

8-224x300

Déterrer chaque pousse (« attention aux racines,Titou ! »),

9-216x300

transporter vers de nouveaux pots, avec de la terre toute neuve,

10-222x300

repiquer comme un pro.(« attention aux racines, Ninnin ! »),

11-221x300

À la fin des travaux, on sentait plus notre mousse, mais on était fiers de nous ! On pouvait admirer le cravail fini ! On savait pas encore que de vilaines mouches allaient manger les racines et tuer plein de nos pitits piments tous neufs en avril. Bouououhh ! Sales bêtes !

sup-1-300x228

Grâce à Dom qui a été formidable, et à Mémé Monique qui a offert l’asile sur son balcon dans des pots garantis sans mouche, il y a eu 16 rescapés.

12-300x226

Nous avons redoublé de soins et d’attention : Plus question d’en perdre un seul !

13-300x206

En mai, ils avaient encore bien grandi : Un nouveau changement de pot était nécessaire.

13a-300x235

Le début de l’été en Normandie était aussi beau qu’à Espelette l’année dernière. Parfait ! Nos piments pouvaient se croire chez eux.

14-300x224

En juillet, Nounou et Ninnin-Blanc sont venus en vacances. Après une visite de la plantation, ils ont
accepté gentiment de nous donner un coup de patte :

15-300x225

Vacances sacrifiées. Installation « à la dure » sur le balcon de Mémé

16-300x225

et surveillance continue et sérieuse toute la zournée.

17-300x228

 

À peine quelques heures par jour au Tour de France et tout le reste du temps à veiller près des piments. Quel boulot !

18-300x210

mi-juillet : Waouh ! On s’était pas aperçus qu’ils étaient devenu si grands !

19-300x226

« - Regarde, Ninnin-Blanc, y’a des fleurs là, non ?

- Aaaahhh ? Oui !!! tu as raison ! C’est bizarre.

20-300x224

- Eh, les cop’s ! Nous aussi, y’a des fleurs !

- Oui, nous aussi !  »

20b-300x226

Quelques zours plus tard.

« -Regarde, Ninnin-Blanc ! Les fleurs sont ouvertes !

- Aaaaahhhh ! Oui ! C’est rigolo !
20c-300x173
-Mais y’a un truc bizarre ici !

- Où ça ?

21-300x228

- Là !!! Au bout de la fleur fanée. Wouahhh ! Un tout pitit piment ! Ze vous fais un gros plan pour vous montrer mieux :

22-300x225
- Alors si c’est comme ça qu’ils arrivent les piments ? Ze vais en avoir tout une récolte  !

23-300x226
- Ninnin ! Viens voir ! Sur ce pied là aussi, y’a des fleurs !

24-300x226

- Là, au bout de ma patte ! On ne s’ennuie jamais avec ce Ninnin, Hihihi ! « 

25-300x248
5 août : Ze venais pour arroser quand z’ai aperçu cette grande tige qui n’était pas là avant. C’est quoi ?

26-228x300

Ze lève la tête et.. Wouahhhh ! C’est mon piment ! Il est devenu immense ! Au moins deux Ninnins de haut !

« - Venez voir, les cop’s !

27-233x300
- Ohh ! C’est extraordinaire ! Il est plus grand que moi ! s’écrie Ninnin-Blanc en ouvrant de grands yeux surpris. Mais comment on va faire pour le soigner ? »

28-224x300

Titou, mon ourson ainé, n’est pas resté les deux pattes dans le même sabot :

« - Pas de problème ! Ze monte à l’échelle et vous me passez l’arrosoir ! »

29-300x260

Sur l’autre pied, le piment devenait énorme, mais restait à notre hauteur….

gros piment 2

Moins d’une semaine après la dernière photo, il fallait vite en refaire une autre. Incroyable, non ?

31-300x229

Fin août, à mon retour du Cambodge, les cop’s avaient bien cravaillé. Les piments étaient énormes, verts ou rouges ! On s’est dit qu’il fallait mieux les cueillir avant que l’arbre s’écroule sous leur poids, ou bien qu’ils trainent par terre.

32-300x227

Alors début septembre : hop ! Au boulot ! D’abord les gros, au fond de la brouette,

33-300x227

puis les pitits par dessus. Ma brouette était pleine et super lourde ! Quelle récolte !

34-300x226

On est rentrés à la maison et on a préparé un collier de piments, comme au Pays Basque. Ze sais, z’ai vu faire, là-bas !

35-300x152

On les a suspendus dans la maison, au milieu du salon. Ils sont de toutes les couleurs. Ça fait vraiment joli. Et on surveille encore cette nouvelle étape. Dom dit qu’ils doivent sécher mais ils sont pas mouillés. Pour pas la contrarier, on va attendre un peu et on verra bien.

36-300x224

Mi septembre : Nounou et Ninnin-Blanc habitaient chez nous maintenant (une histoire d’humains qui m’arrange, mais que z’ai pas bien compris) Côté piments, peu de changement. On commençait à s’inquiéter. Comment on allait voir que c’est le bon moment ?

37-300x226

Fin septembre : Ze passais par hasard dans le couloir :

« - Ouahhhh ! Venez voir, les cop’s ! Ils sont tous rouges !

- C’est extraordinaire, je n’en crois pas mes yeux ! Dit Ninnin-Blanc tout surpris.

Et Titou, toujours impatient :

- On les ouvre pour voir ? La couleur est rouge vif, parfaite ! »

On a voté et décidé d’attendre encore un peu.
38-300x225

Pris par le tri de mes photos du Cambodge, ze les ai un peu oublié et mi-novembre, un matin, Nounou a relancé le sujet :

« - Regardez, les petits plants sont beaux et bien au chaud ! Ils seront parfaits l’année prochaine !

39-223x300

- Par contre, le plus bel arbre de cette année a vraiment mauvaise mine. Dom (mon humaine) aime pas quand les plantes sont mortes. On va se débrouiller pour pas lui montrer, d’accord ?

40-300x249

- Cette fois ci, on les ouvre, hein Ninnin ? Tu crois qu’on a eu des graines ? Qu’on va pouvoir replanter, qui vont donner des piments, qui vont donner des graines.

41-223x300

- Rouge intense, tout ridés comme un vieux nounours. C’est sûrement ça que Dom appelle « sec ». C’est l’heure !

42-300x226

Vas-y Titou, à toi l’honneur ! »

Titou a pris le plus beau piment et l’opinel. On retenait nos souffles.

Une odeur de poivron, de tomate, et les nœils qui piquent ! Pas de doutes, c’était de la meilleure qualité !

42a-300x225

« - Génial ! Un max. de graines ! Très belles aussi ! Wouahh ! J’adore le jardinage !

44-224x300
- À mon tour ! Poussez-vous ! Attention à vos truffes ! Moi aussi, un max. de graines et cette odeur et les nœils qui piquent ! Super !

45-300x226

- À moi ! Hohoho ! tout en douceur ! 

46-300x225

Quelle belle récolte ! Mais que va-t-on faire de tout ça ?

47-224x300

- Pour les graines, comme l’année dernière : bien au sec et à l’abri de la lumière zusqu’en février. Pour déguster nos piments il faudrait les réduire en poudre !

48-300x226

- Ze sais ! Le moulin à café de Dom sera parfait ! Poussez-vous, ça va tourner !

49-300x225

- On a réussi ! On a réussi ! On a réussi ! Que c’est beau !»

50-300x226

Midi ! Huuuummmmm ! Une bonne odeur de poisson chatouillait ma truffe. Dom devait être en cuisine et ça me donnait une idée. Si on goûtait dès maintenant notre production ?

51-300x225

Alors, comme on est des nounours serviables, on a mis la table pour aider et quand Dom a servi : poisson, pitites patates, piment d’Espelette-de-Rouen et une bonne bouteille pour arroser notre première production : un délice !

52-222x300

Ze crois qu’on va demander l’A.O.P. même si on est un peu loin d’Espelette, vu la qualité du produit, ils peuvent pas nous la refuser !

53-300x225

 En attendant, on a fini le repas avec un peu de mousse au chocolat et on a trouvé un nouveau titre à cette histoire : « L’histoire sans fin ! »

 

Merci à Jean et Jeannine, d’Espelette, pour tous leurs conseils et leurs encouragements.

 

Retour à la liste des histoires

Retour à Vie familiale

Retour aux aventures en France